Historique

On doit au Dr Randolph Stone, américain d'origine autrichienne, d’avoir donné naissance à la Polarité. Né en Autriche en 1890, il émigre avec sa famille aux États-Unis en 1903 puis s’installe à Chicago. Dès son plus jeune âge, son insatiable besoin de connaissances et de compréhension de l’être humain l’amène à l’étudier sous différents angles.

Il poursuivra ainsi des études, entre autres, en ostéopathie, chiropractie, naturopathie, acupuncture, craniologie et en neurologie. Il obtient également un doctorat en médecine en 1914 portant la mention « autres pratiques ». Cette mention signifie qu’il soigne sa clientèle sans utiliser de médication chimique.

Pour cet homme de vision, il est évident que chaque individu possède en lui tous les outils de guérison dont il a besoin. Il continue donc sa quête afin de découvrir comment mettre en pratique la guérison naturelle, car la santé, pour lui, ne repose pas que sur la suppression des symptômes mais bien sur une harmonisation complète de l’être humain sur tous les plans soit physique, émotionnel, mental, psychologique et spirituel.

Pour ce faire, il parcourt le monde pour continuer ses recherches et étudier diverses approches naturelles de la santé. Il découvre ainsi l’homéopathie, la phytothérapie et la réflexologie. Ses études s’étendent jusqu’aux trois médecines traditionnelles: ayurvédique (Inde), égyptienne et chinoise. La base fondamentale de la médecine ayurvédique, avec ses éléments : la Terre, l’Eau, le Feu, l’Air et l’Éther, considère le corps, le coeur et l'esprit comme un tout et vient renforcer la propre philosophie du Dr. Stone sur l’auto-guérison. Il s’appuiera particulièrement sur cette dernière pour développer son approche thérapeutique.

Toutes ses études et recherches concernant les médecines orientales et occidentales l’amènent à réaliser que l’élément clé pouvant les relier entre elles est le concept d’« énergie » et que tout problème de santé peut découler d’un blocage de cette dernière.

À la lumière de ce constat, et par la somme de ses connaissances et de leur intégration, il développe plusieurs sessions de soins. Ces dernières visent à faire circuler librement cette énergie au moyen de touchers légers, moyens ou profonds effectués avec les mains, en reliant deux à deux des points bien précis sur le corps selon leur charge énergétique. Il donne à l’ensemble de ces sessions le nom de « Thérapie de la Polarité » qu’il pratique auprès de sa clientèle et qu’il enseigne à de nombreux élèves.

À la fin de sa vie, le Dr. Randolph Stone se consacre essentiellement à sa quête spirituelle tout en continuant de prodiguer des soins bénévolement. Il décède à l’âge de 91 ans en 1981.

Au cours des dernières années, tout en conservant ses bases fondamentales, maintes améliorations et variations ont été apportées à cette thérapie, aujourd’hui nommée tout simplement « POLARITÉ ».